Reconnaître les symptômes d’une commotion cérébrale

Chacun de nous peut aider à reconnaître une possible commotion cérébrale si nous savons ce à quoi nous devons être attentifs.
Un individu victime d’une commotion cérébrale pourrait présenter n’importe lequel des signes ou des symptômes ci-dessous. Ceux-ci pourraient apparaître immédiatement ou bien des heures, voire des jours plus tard. Un seul signe ou symptôme suffit pour que l’on soupçonne une commotion cérébrale. La plupart des personnes victimes d’une commotion cérébrale ne perdent pas connaissance
 
Signes et symptômes courants
Physiques
Maux de tête
Pression dans la tête
Vertiges
Nausée ou vomissement
Vision floue
Sensibilité à la lumière ou au bruit
Bourdonnements dans les oreilles
Problèmes d’équilibre
Fatigue ou faible niveau d’énergie
Somnolence
Ne pas se sentir bien
Cognitifs (pensée)
Pensées floues
Vitesse de réflexion lente
Sensation de confusion
Problèmes de concentration
Problèmes de mémoire

Signaux d’alarme
Les « signaux d’alarme » peuvent signifier que la blessure est plus grave qu’on ne le pense. Considérez ces signaux d’alarme comme un cas d’urgence et composez le 911.

Voici quelques exemples de signaux d’alarme :
Douleur dans le cou ou sensibilité au toucher
Vision double
Faiblesse ou picotements dans les bras ou dans les jambes
Maux de tête violents ou de plus en plus importants
Crise épileptique ou convulsions
Perte de connaissance (comme si la victime avait été assommée)
Vomissements à plus d’une reprise
Fatigue croissante, agitation ou agressivité
Confusion de plus en plus importante
En lien avec le sommeil
Sommeil plus long ou plus court que la normale
Difficulté à s’endormir

 

Émotionnels
Irritabilité (s’emporte ou se fâche rapidement)
Dépression
Tristesse

Nervosité ou anxiété