Éducation au Québec

Éducation au Québec

Éducation au Québec

Lors d’un déménagement, trouver une nouvelle école pour vos enfants peut s’avérer être tout un casse-tête!

Vous trouverez ici les renseignements relatifs au système d’éducation scolaire du Québec ainsi qu’aux différentes commissions scolaires francophones et anglophones de la région. Avec les bons outils en main, l’inscription de votre enfant sera plus facile!
 



Description du système d’éducation québécois

Dans la province de Québec, le système d’éducation est géré par le ministère de l’Éducation et Enseignement supérieur du Québec. Ce système comporte quatre niveaux d’enseignement : l’éducation préscolaire (la maternelle), l’enseignement primaire et secondaire (incluant la formation générale et la formation professionnelle), l’enseignement collégial (incluant la formation préuniversitaire et technique) ainsi que l’enseignement universitaire. 
 
Les services d’enseignement sont laïques et vous trouverez des établissements publics et privés. La fréquentation scolaire est obligatoire pour tous les jeunes de 6 à 16 ans. L’enseignement primaire et secondaire est offert en français, en anglais (si admissible) ou en langues autochtones.

Au Québec, il existe un secteur public et un secteur privé pour les services d’éducation préscolaire, d’enseignement au primaire et d’enseignement en formation générale et professionnelle au secondaire.

Dès l’âge de 5 ans, les enfants fréquentent l’éducation préscolaire, c’est-à-dire la classe maternelle, pendant une année. Les enfants commencent l’école à plein temps en septembre s’ils ont 5 ans, et ce, avant le 1er octobre de l’année scolaire.

L’enseignement au niveau primaire est normalement de six ans tandis que l’enseignement au niveau secondaire est de cinq ans. Selon le programme d’études choisi, l’élève peut accéder à la formation professionnelle à partir de la 3e, de la 4e ou de la 5e année du secondaire. Quant à ceux et celles qui demeurent à la formation générale et qui obtiennent leur diplôme d’études secondaires (DES), ils ont accès à des programmes d’études collégiales de deux ans pour la formation préuniversitaire et de trois ans pour la formation technique.

 Au secteur collégial, tout comme à l’université, l’étudiante ou l’étudiant peut choisir l’anglais ou le français comme langue d’enseignement, selon l’établissement qu’il ou elle fréquente.

Enfin, l’enseignement universitaire est divisé en trois cycles. Le premier cycle, trois ou quatre ans, mène à l’obtention d’un baccalauréat. Le deuxième cycle conduit à l’obtention d’une maîtrise et le troisième cycle, quant à lui, mène à l’obtention d’un doctorat.

 À l’exception de l’enseignement universitaire, les services éducatifs sont gratuits pour les résidents du Québec, ce qui n’empêche pas le gouvernement d’offrir aux étudiants une aide financière sous forme de prêts et de bourses.